0470 / 81 28 69

Gros plan sur le ramonage d’un feu ouvert

Servant généralement de chauffage d’appoint, le feu ouvert est efficace pour chauffer une pièce. Il est directement installé sur une dalle et il dégage une fumée qui s’évacue via la cheminée. Il peut apporter une touche esthétique à la décoration de la maison. 

Toutefois, il est nécessaire de confier son ramonage à un professionnel au moins une fois par an pour minimiser les risques d’incendie et d’intoxication. Gros plan sur le ramonage d’un feu ouvert.

Ramonage feu ouvert

Si vous avez chez vous un feu ouvert, sachez qu’il vous faut prendre les mesures nécessaires pour pouvoir assurer son ramonage feu ouvert, aussi souvent que nécessaire.

Si vous ne le faites pas, vous risquez vraiment gros. Lorsque vous utilisez votre cheminée, de la suie, des déchets s’y accumulent, ce qui peut en causer le dysfonctionnement. Parfois, vous vous confrontez même à des risques très forts d’incendie. Et malheureusement, vous ne pouvez avoir la chance d’être couvert par l’assurance en cas de ces incendies.

En bref, c’est assez important pour vous, d’assurer le ramonage de votre feu ouvert. Si vous ne le faites pas pour pouvoir l’utiliser aussi souvent que vous le voulez, pensez à votre bien être, et surtout aux risques qu’il en incombe. Alors décidez-vous à contacter un ramoneur.

Allez vers : Page d'accueil - quand ramoner - prix - obligatoire ?

Ramonage feu ouvert même en plein dans l'hiver.

Quand ramoner le feu ouvert ?

Il est important de ne jamais oublier votre ramonage du feu ouvert et rester en règle avec votre compagnie d'assurance. Le ramonage de votre feu ouvert doit par le législation être fait régulièrement entre 1 et 2 fois par ans, vérifier auprès de votre assureur et votre bailleur les délais du contrat. 

Attention : les risques d'incendie existe en cas de négligeance ramonage !

 - Tous savoir sur quand ramoner - retour haut de page

A quelle fréquence ramoner un feu ouvert ?

En Belgique, le ramonage d’une cheminée, que ce soit d’un feu ouvert ou d’un feu fermé, est à effectuer tous les ans. Et en plus de ce ramonage annuel obligatoire, il est indispensable de nettoyer l’âtre avant chaque utilisation. 

En fait, l’idéal est de solliciter les services d’un ramoneur agréé au printemps, parce que pendant cette période, les dépôts sont secs et plus faciles à déloger. De plus, c’est la meilleure période pour effectuer des réparations si le technicien en décèle lors de son intervention.

Que coute un ramonage feu ouvert ?

Lorsque vous décidez de procéder au ramonage de votre feu ouvert, ce qu’il vous faut c’est un professionnel, qui sache ce qu’il fait et vous conseillez sur quel bois il faut dans la cheminée. Non seulement il vous faut un professionnel, mais il vous faut aussi, quelqu’un qui peut vous faire une offre dont le prix vous conviendrait au mieux.

Vous pouvez nous joindre pour connaitre le prix d'un ramonage feu ouvert et aussi consultez la page web de notre site ramonage-belgique.be pour avoir plus d'informations, notre entreprise de ramonage vous explique comment choisir le ramoneur agréé au meilleur prix.

 - Allez à la page des prix - retour haut de page

Le ramonage du feu ouvert est obligatoire

Comme dans beaucoup de région du monde, le ramonage d'une cheminée est obligatoire, en Belgique le conduit d'un feu ouvert en fait partie. Et oui faire le ramonage feu ouvert avec un ramoneur agréé est une obligation pour votre courtier d'assurance et votre bailleur. En plus d'être utile pour votre sécurité.

Risque incendie !

Le risque réel d'un feu de cheminée provoqué par une accumulation de suie est possible.

 - En connaitre d'avantage sur la législation ici - retour haut de page

Risque incendie

Améliorer le tirage

Le ramonage est utile pour gardez un tirage optimale mais parfois cela ne suffit pas !

Avez vous déja penssez à vérifier le tirage de votre cheminée avec un ramoneur agréé professionnel en dépannage et réparation de votre conduit de cheminée ? Avoir un bon tirage est essentiel pour votre sécurité et parfois une réparation comment l'étanchéité ou une remise au normes du conduit s'impose. Vous pouvez demandez et consultez notre entreprise à ce sujet.

 - Renseignement supplémentaire - retour haut de page

Pourquoi ramoner un feu ouvert ?

 1) Pour minimiser le risque d’incendie

Contrairement aux cheminées à foyer fermé ou insert, le feu ouvert n’est pas équipé de vitre de protection. Ainsi, il permet donc aux bûches de s’enflammer librement et de laisser s’échapper des résidus et de la fumée dans le conduit et dans les zones environnantes. 

Avec le temps, les dépôts s’accumulent et forment une couche noire dans le conduit de cheminée. Ce qui réduit petit à petit le tirage et empêche la bonne évacuation de la fumée. Du coup, un important refoulement peut apparaître et le risque d’incendie devient très élevé, car la couche de suie est de type inflammable. 

 2) Pour bénéficier d’une attestation de ramonage

En faisant nettoyer le feu ouvert par un ramoneur agréé, tous les dépôts noirâtres logés dans le conduit de cheminée seront éliminés. Et les propriétaires de la maison vont obtenir une attestation et une facture qui prouvent que leur feu ouvert ait été entretenu correctement. 

Ils ne vont donc pas recevoir d’amende de la commune et ils n’auront pas non plus de soucis avec leur compagnie d’assurance en cas d’incendie. 

 3) Pour améliorer le confort dans la maison

Le ramonage d’un feu ouvert permet aussi d’améliorer le confort dans la maison. Il permet de garantir le bon fonctionnement de la cheminée et de favoriser son rendement. Du coup, le feu ouvert sera donc plus efficace et il peut assurer son rôle principal qui est d’installer la bonne température dans la pièce.

 4) Pour prolonger la vie des différents éléments de la cheminée

Le ramonage d’un feu ouvert permet également de prolonger la vie des différents éléments de la cheminée. C’est effectivement l’occasion pour le technicien de vérifier et d’inspecter l’état du foyer, du conduit, du chapeau, … 

Et s’il détecte des éléments défectueux, il n’hésitera pas à en parler avec les propriétaires pour trouver des solutions et pour entamer des réparations. D’ailleurs, une cheminée bien entretenue peut résister à l’usure, quelle que soit sa fréquence d’utilisation.

 5) Pour réduire les frais d’énergie

Le ramonage d’un feu ouvert est idéal pour réduire les frais d’énergie. Il permet de rendre la cheminée plus efficace, alors que celle-ci ne fonctionne pas via l’électricité et peut parfaitement venir compléter l’action du chauffage central pour maintenir la bonne température dans les pièces de la maison.

 6) Pour faire un geste pour la planète

Le ramonage d’un feu ouvert constitue enfin un geste pour l’environnement. Il permet de réduire la pollution, puisqu’il fait profiter d’une consommation moins importante. Et avec une consommation moins importante, il est possible de diminuer le gaspillage et donc de favoriser la baisse des émissions de CO2.
 

Comment ramoner un feu ouvert ?

Préparer le matériel :

La toute première chose à faire lors d’un ramonage de feu ouvert est de préparer le matériel. Il faut effectivement commencer par découper dans une bâche une pièce assez large. Puis, il faut fermer hermétiquement l’âtre en posant un adhésif de masquage au niveau du manteau et de la sole de la cheminée. 

Il faut également installer une échelle à coulisse sur la façade en considérant l’axe du conduit. Et il faut s’équiper de quelques dispositifs de sécurité du genre corde, harnais et casque. L’étape suivante consiste à évaluer la hauteur du foyer à la sortie du conduit. Ensuite, il faut visser les cannes flexibles entre elles avec le hérisson en bout de canne.

Ramoner par le haut

En fait, la meilleure façon de ramoner un feu ouvert est de frotter sur les parois du conduit de fumée à l’aide d’un hérisson. Ainsi, il faut donc monter sur le toit et il faut nettoyer du haut vers le bas pour ne pas créer de bouchon à la sortie du conduit. 

Plus précisément, il faut se poster devant la souche de la cheminée toute en engageant le hérisson dans la sortie du conduit. Après, il faut plonger le hérisson jusqu’au foyer en privilégiant des mouvements de va-et-vient et en descendant progressivement la canne jusqu’à son extrémité. 

Par la même occasion, il faut contrôler l’état des différents éléments qui constituent le feu ouvert et il faut prévoir d’autres outils de nettoyage qui permettent d’évacuer les bistres tombés dans l’âtre. 

Nettoyer le foyer et les parois verticales

Une fois le ramonage terminé, il faut attendre quelques minutes, le temps que la poussière retombe dans le foyer. Ensuite, il faut décoller l’adhésif du manteau de la cheminée et retirer la bâche. Il faut évacuer les bistres tombés dans l’âtre à l’aide d’une pelle métallique et d’un sceau. Et enfin, il faut passer un dernier coup de balai sur le foyer et les parois verticales de la cheminée.
Nota Bene

Pour réussir le ramonage d’un feu ouvert, il faut choisir la bonne brosse. Il faut, en effet, opter pour un hérisson qui dispose d’une forme et d’une taille adaptée à la cheminée. Puis, il faut aussi s’intéresser à un hérisson résistant et efficace. 

Ici, il convient de noter que les bûches et les produits de ramonage proposés actuellement sur le marché n’éliminent pas la nécessité de procéder à un ramonage à la brosse. Il est vrai que ces produits peuvent libérer les éléments catalytiques pour exterminer la suie et les goudrons accumulés dans le conduit de fumée. Mais ils ne détectent ni les problèmes structuraux, ni la corrosion, ni les types de créosote (poussiéreuse, cristallisée ou vitrifiée).