0470 / 81 28 69

Comment éviter les intoxication au monoxyde de carbone ?

Le 29/12/2022 0

L'empoisonnement au monoxyde de carbone peut affecter chacun d'entre nous. Prenez les bonnes mesures pour réduire vos risques. Chaque année, environ 1 300 incidents d'intoxication accidentelle au monoxyde de carbone sont signalés aux autorités sanitaires, impliquant près de 3 000 personnes. En hiver, le risque d'intoxication au monoxyde de carbone (CO) associé à l'utilisation d'appareils de chauffage augmente. Chaque année, ce gaz toxique tue une centaine de personnes en France. Invisible, inodore, non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable. Cependant, des opérations simples peuvent aider à réduire les risques.

Comment eviter les accident au monoxyde de carbonne

Entretenir régulièrement vos appareils à combustible

L'entretien de vos appareils à combustible comme un feu ouvert, une chaudière ou un chauffe eau est important pour éviter les accidents au monoxyde de carbone, la legislation en Belgique oblige d'ailleurs de faire entretenir régulièrement vos appareils de chauffage.

Pour faire un entretien et éviter tous risque d'intoxication au monoxide de carbone, vous devrez faire appel à un professionnel du sercteur du chauffage. Faites le tours des ramoneurs chauffagistes de votre région pour nettoyer la cheminée rapidement.

Quand faire le ramonage de la cheminée ?

Principales sources d'empoisonnement au monoxyde de carbone

Les appareils qui utilisent du combustible (gaz naturel, bois, charbon, mazout, butane, propane, essence ou mazout, etc.) pour produire de la chaleur ou de la lumière peuvent produire du monoxyde de carbone (CO ) s'ils ne fonctionnent pas dans des conditions idéales.

Réponse rapide : ventilez et appelez à l'aide

Les symptômes : maux de tête, fatigue, nausées – sont plus ou moins fréquents et peuvent toucher plusieurs personnes d'un même ménage.

Un empoisonnement grave peut entraîner le coma et la mort, parfois en quelques minutes. Il est donc important d'agir rapidement.
• Si un empoisonnement est suspecté, ventiler immédiatement la zone, arrêter de brûler l'équipement si possible et évacuer la zone.
• Composez 112 (114 pour les malentendants) pour appeler les services d'urgence.
• La prise en charge des personnes intoxiquées doit intervenir rapidement dès les premiers symptômes et peut nécessiter une hospitalisation.

Pour limiter les risques, adoptez les bons gestes

• Faites systématiquement inspecter et entretenir les installations de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire et les conduits (ramonnage mécanique) de vos habitations principales et secondaires par des professionnels qualifiés, si nécessaire, avant l'hiver ;
• Aérez votre logement au moins 10 minutes par jour, même s'il fait froid ;
• Maintenir le système de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air ;
• Suivre systématiquement les instructions du fabricant pour l'utilisation des appareils à combustion : ne pas faire fonctionner les chauffages d'appoint en permanence ; le groupe électrogène doit être placé à l'extérieur du bâtiment ; ne pas chauffer avec des appareils non prévus à cet effet : cuisinières, braseros, barbecues, etc.
• Dans la collectivité, une attention particulière doit être portée : les incidents d'intoxication liés à l'utilisation d'appareils de chauffage au gaz sont fréquents.

Ajouter un commentaire

Anti-spam