Service ramonage (conduit de cheminée): Contact  0471/72.49.60

Chapeau de cheminée

L’essentiel à savoir sur le chapeau de cheminée 

Également appelé dessus de cheminée, le chapeau de cheminée est le dispositif placé en haut de la cheminée, notamment sur la sortie de toit. Il permet le bon fonctionnement de la cheminée. Puis, il joue aussi un rôle protecteur.

En fait, c’est l’un des éléments les plus importants de la cheminée. D’où l’intérêt d’en parler dans ce guide. Voici l’essentiel à savoir sur le chapeau de cheminée. 

 - Allez à : Pourquoi installer ? - Comment choisir ?

Chapeau cheminee installation

Qui pose un chapeau de cheminée ?

Il est tout à fait possible de poser un chapeau de cheminée soi-même. Mais pour avoir l’esprit tranquille, il vaut mieux recourir aux services d’un ramoneur. C’est effectivement le professionnel le mieux placé pour effectuer ce genre d’installation. Il s’y connaît bien en cheminée et en ramonage et il est parfaitement capable de poser un chapeau de cheminée suivant les normes en vigueur. 

Il peut même prendre les mesures et déceler toutes les contraintes pour aider les propriétaires de la maison à choisir le bon chapeau de cheminée. Puis, il connaît aussi toutes les stratégies et astuces pour rendre ce dispositif de protection plus efficace et durable.

 - En savoir plus sur les dépannage de cheminée

Pourquoi installer un chapeau de cheminée ?

De nombreuses raisons incitent les experts à recommander l’installation d’un chapeau de cheminée.

 1) Pour empêcher l’eau de pénétrer dans le conduit

Tout d’abord, le chapeau de cheminée est efficace pour empêcher l’eau de pénétrer dans le conduit de fumée. Il constitue une véritable barrière contre les pluies, la neige, le gel et les brouillards. Ce qui signifie qu’il permet donc d’éviter l’endommagement des gaines en acier inoxydable, des clapets de cheminée et des joints de mortier. 

Le chapeau de cheminée peut aussi empêcher l’apparition de moisissures et il permet de faire des économies sur les coûts de réparation puisqu’il prolonge la durée de vie des différents éléments de la cheminée tout en les rendant plus sains.

 2) Pour empêcher les courants d’air descendants d’entrer dans la maison

Le chapeau de cheminée, notamment son sommet plat, est également efficace pour empêcher les courants d’air descendants d’entrer dans les pièces de la maison. 

Il renforce l’isolation de celles-ci tout en optimisant le confort des occupants et en minimisant les risques d’asphyxie, puisqu’un courant d’air descendant induit par le vent peut renvoyer de la fumée dans toute la maison. 

 3) Pour empêcher les animaux d’entrer dans la cheminée

Grâce à un chapeau de cheminée, il est aussi possible d’empêcher les animaux d’entrer dans la cheminée. Il ne laisse pas les ratons-laveurs, les serpents et les écureuils accéder dans la maison via la cheminée. Ce qui signifie qu’il permet de ne pas retrouver des animaux coincés ou morts dans les conduits, une situation qui crée souvent une terrible odeur et qui peut endommager les conduits de fumée. 

Enfin, il ne faut pas oublier que, généralement installé avec un filet à mailles, le chapeau de cheminée permet également d’éviter les éventuelles obstructions causées par la construction de nids d’oiseaux dans les cheminées. 

 4) Pour empêcher l’accumulation de débris dans le conduit

Sans chapeau de cheminée en place, toutes sortes de débris tels que des feuilles d’arbre, des brindilles et des branches, peuvent tomber et s’accumuler dans la cheminée. Ainsi, ces derniers risquent donc de se boucher et ce qui va occasionner le retour de la fumée et du monoxyde de carbone dans la maison. 

La présence d’une quantité importante de débris dans les conduits de fumée peut aussi entraîner le feu de cheminée. Donc, il faut installer un chapeau de cheminée pour les empêcher d’entrer et pour protéger la cheminée et la maison.

 5) Pour éviter le feu de cheminée

Souvent appelé pare-étincelles, le chapeau de cheminée permet aussi d’empêcher les braises et les étincelles qui montent dans la cheminée d’atterrir sur le toit et de l’enflammer. 

Il est vrai qu’il est rare d’entendre que des étincelles ou des braises ont causé un incendie, mais cela peut parfaitement arriver si ces particules de feu arrivent sur le toit et entrent en contact avec des objets inflammables ou des lignes électriques à proximité.

 6) Pour assurer la gestion du tirage

Par ailleurs, le chapeau de cheminée est utile pour la gestion du tirage. Il occupe une place importante dans le processus de combustion de la cheminée, grâce à sa capacité à aspirer de la fumée. Plus précisément, il assure la production suffisante du tirage via la pression d’aspiration qu’il exerce pour éviter le blocage du courant d’air dans le foyer et pour ne pas entraver la subsistance du feu.
 

Comment choisir un chapeau de cheminée ?

Différents critères doivent justement être considérés avant de choisir un chapeau de cheminée.

Considérer le matériau

Tout d’abord, il faut sélectionner le bon matériau. Un chapeau de cheminée en béton, par exemple, est parfait pour absorber toutes les odeurs de fumée. De plus, il ne nécessite aucun entretien. Sinon, il n’y a pas de mal non plus à opter pour un chapeau de cheminée en métal ou en inox, un dispositif capable de protéger efficacement le conduit des intempéries. 

Le chapeau de cheminée en cuivre ou en zinc offre également une meilleure protection contre l’humidité. Et pour apporter une touche déco au toit, il faut choisir un chapeau de cheminée en terre cuite ou un chapeau de cheminée girouette.

Tenir compte de la forme

Outre le matériau, la forme du chapeau de cheminée compte aussi parmi les critères de choix importants. Celle-ci se décline en différentes options pour s’adapter à tous types de toit et de cheminée. 

Carré, conique, rectangulaire, design, … Il y en a de toutes les sortes pour répondre à tous les besoins et pour garantir un aspect plus esthétique. Il y a même ce qu’on appelle chapeau de cheminée pare-pluie, chapeau de cheminée extracteur ou chapeau de cheminée à lamelles. Donc, il faut savoir reconnaître le type de chapeau qui convient.

Comment entretenir un chapeau de cheminée ?

Au moment du ramonage, il ne faut pas hésiter de demander au technicien d’entretenir le chapeau de cheminée. Il est, en effet, nécessaire de vérifier régulièrement son état et d’enlever les débris qui pourraient s’y bloquer. Il faut aussi songer à resserrer ses fixations, car il se peut qu’il soit déstabilisé par des coups de vent. Puis, il faut traiter ses pièces métalliques pour éviter la corrosion. 

S’il s’agit d’un chapeau de cheminée démontable, il n’y a pas de mal à le démonter et à le nettoyer à l’aide d’une brosse et d’un chiffon imbibée de produit nettoyant. Après, il faut le rincer et le remettre en place.